Archives de l’auteur : wftufise

Solidarité et condamnation

La dernière semainne États-Unis avant bloqué la licence du Secrétaire général de la Fédération des internationale des travailleurs camarade George Mavrikos, pour entrer aux États-Unis, Nations Unies invitation spéciale pour participer à la réunion au mois de Mars 2018. Cette décision est agressive sur le droit des Nations Unies de vous inviter souhaitez participer à ses travaux, est un insigne d’honneur camarade Mavrikos et la Fédération internationale des travailleurs dans la lutte pour la classe ouvrière mondiale et d’autres droits des travailleurs, ce qui témoigne de la validité des positions de notre syndicat d’agression impérialiste contre les peuples, où les Etats-Unis est un bouclier protecteur pour tout acte d’agression dans le monde , Surtout les actes de meurtre et de destruction par Israël et les organisations terroristes en Palestine, au Liban, en Syrie, en Irak, au Yémen et dans d’autres pays. L’accumulation ces attaques menace la paix mondiale, Le FISE voit donc la lutte pour les droits légitimes des enseignants et des travailleurs comme inséparables de la lutte contre l’arrogance américaine sur les peuples.
La Fédération mondiale des enseignants (FISE) appelle les Nations Unies et son Secrétaire général, M. Antonio Guterres, à défendre clairement le droit des Nations Unies d’inviter ceux qui le désirent dans n’importe quel État ou de transférer ses institutions à des pays neutres préservant l’indépendance et la souveraineté de l’Organisation.

12 février 2018

Dr. Hassan Ismail
Président du World Teachers Union

 

Coordination des centrales syndicales affiliées et amis de la FSM au Sénégal: LETTRE de PROTESTATION

Coordination des centrales syndicales affiliées et amis de la FSM au Sénégal

Lettre de protestation

Refus de visa au Secrétaire Général de la FSM Georges MAVRIKOS.

Les organisations syndicales affiliées et amis du Sénégal condamnent avec la dernière énergie le refus de visa d’entrée au Etats Unis au camarade Secrétaire Général de la FSM Georges MAVRIKOS.

Cette attitude du Gouvernement Américain ne saurait nous freinée en si bon chemin et empêchée la liberté syndicale à travers le monde.

La fédération Syndicale Mondiale qui fait la fierté de millier d’hommes et de femmes travailleurs à travers le monde imbue des valeurs de progrès de justice sociale, d’équité réaffirment leur soutien indéfectible  au camarade  Georges MAVRIKOS et exprime toute leur fierté d’appartenir à cette internationale qui est la FSM.

C’est pourquoi les organisations syndicales affiliées et amis de la FSM au Sénégal proposent que des lettres de protestation soient adressées aux représentations diplomatiques Américaines dans les cent vingt-six (126) pays  dont se trouve la FSM.

Une journée d’action de protestation soit initiée par tous les affiliés de la FSM à travers le monde.

La Fédération Syndicale Mondiale  continuera son chemin défendra  tous les travailleurs de progrès pour un monde juste et équitable.

Vive la FSM, nous ne céderons jamais devant une démarche anti-démocratique.

La coordination de la FSM Sénégal

 

Message de solidarité à l’Union des professeurs d’ Universitaire de Tunisie «IJABA»

09/02/2018

Le sit-in du 7 février  https://www.youtube.com/watch?v=jxnriAadYsA

Le sit-in du 11 janvier https://www.youtube.com/watch?v=40H2HSKZXas

L’équipe du syndicat IJABA
Veuillez télécharger notre projet de reforme de l’Université Tunisienne sur le lien suivant:

 Message de solidarité à l’Union des professeurs d’  Universitaire de Tunisie «IJABA»

La Fédération Internationale Syndicale de l’Enseignement, FISE, membre affilié à la FSM, envoie un message de solidarité aux membres du syndicat l’Union des Enseignants Universitaires Chercheurs Tunisiens «IJABA» en Tunisie qui réalisent des manifestations militantes depuis 2015. Alors que de Janvier 2018 ils ont commencé une grève continue.

Le Ministère Tunisien de l’Enseignement Supérieur ignore l’échelle des salaires qui existe et ne paie pas les salaires auxquels les professeurs d’université ont droit. Au contraire, il menace les grévistes de sanctions et tente de diriger les étudiants et le public contre eux.

Collègues militants,

Continuez votre lutte avec de l’organisation et vigoureusement. Les gouvernements des pays qui veulent que l’éducation soit une marchandise et pas un bien, ils imposent des mesures visant à réduire les coûts salariaux et non salariaux et par conséquent les enseignants perdent des droits, subissent des mesures anti-travailleurs, leur vie devient de plus en plus étouffante. Au même temps, l’éducation est dévalorisée et son contenu est adapté aux besoins des grandes multinationales.

Nous appelons le gouvernement tunisien à répondre aux demandes justes des enseignants universitaires qui sont en grève.

Nous appelons les syndicats de la FISE à exprimer leur solidarité avec l’Union des Enseignants Universitaires Chercheurs Tunisiens : «IJABA»

Nous vous invitons au 18ème Congrès Internationale de la FISE qui se tiendra au Mexique du 4 au 5 mars 2018 pour que vous apportiez votre riche expérience militante et vos demandes justes.

Nous vous souhaitons du succès dans votre juste lutte.

LE SECRÉTARΙΑΤ

Lire la suite

PROTESTATION: Refus de visa au Secrétaire Général de la FSM par le gouvernement des États-Unis

Αthènes 9-2-2018

PROTESTATION:

Refus de visa au Secrétaire Général de la FSM par le gouvernement des États-Unis

En tant que Fédération Syndicale Mondiale, nous dénonçons le gouvernement des États-Unis qui a refusé de délivrer un visa d’entrée aux États-Unis au Secrétaire Général de la FSM, George Mavrikos.

Le Secrétaire Général de la FSM a prévu une visite aux États-Unis en mars 2018 pour assister à un événement des Nations Unies à New York, où il est représentant permanent de la FSM, et pour participer en tant que orateur principal à la réunion annuelle des Organisations Syndicales membres et amis de la FSM qui se déroulera le même mois à Los Angeles, États-Unis.

Nous avons suivi la procédure de l’ESTA mais malheureusement la réponse persistante des autorités étatiques compétentes des États-Unis était négative.

Cette position du Département d’Etat américain est antidémocratique et vise à empêcher l’action syndicale libre et le renforcement du mouvement syndical militant des travailleurs aux Etats-Unis. En même temps, c’est une discrimination intentionnelle contre la FSM et contre son droit à remplir son rôle au sein des Nations Unies, un rôle qu’elle a depuis 1945. Les gouvernements des États-Unis n’aiment pas la ferme ligne anti-impérialiste, antimonopoliste de la FSM et ils croient que, par des interdictions antidémocratiques, ils mettront un terme à notre action internationaliste en faveur des peuples luttant pour décider par eux-mêmes, de manière libre et démocratique, de leur présent et de leur avenir. Mais ils n’y parviendront jamais, peu importe combien de discriminations anti-démocratiques et racistes ils font contre le mouvement syndical international.

Nous avons également adressé à l’ambassade des États-Unis à Athènes sans recevoir une réponse positive.

Le Ministre des Affaires Étrangères de Grèce a également été informé, mais le gouvernement de coalition de SYRIZA et d’ANEL de l’extrême droite, ni veut ni peut assurer le droit de libre circulation des citoyens de la Grèce aux États-Unis. Lire la suite