Archives mensuelles : février 2016

SOLIDARITE DU CLA AVEC LES CONTRACTUELS

cla-labelDéclaration-solidarité

– Pour l’intégration de tous les contractuels avant l’organisation de concours de recrutement

– Pour le payement immédiat des salaires de tous les enseignants contractuels

– Contre la précarisation du métier de l’enseignant.

Plus de 20000 enseignants contractuels dans le secteur de l’éducation dont la majorité a exercé plus de trois ans et dans des zones éloignées sont toujours en attente de leurs intégrations et du paiement de leurs salaires.

Malgré les divers cris de détresse et actions entamées par ses enseignants, le gouvernement répond toujours par la sourde oreille et continue dans sa logique de précarisation de l’emploi par le maintien de plus 20% des postes budgétaires dans le secteur de l’éducation sous forme de contractuels ou pré-emploi annuellement.

Devant cette situation qui a trop duré, le CLA reste convaincu que seule la mobilisation et la lutte des (de tous les) enseignants est capable d’arracher les droits et de mettre fin à la précarisation du métier de l’enseignant, pour cela :

Le CLA exprime sa solidarité et son adhésion au rassemblement décidé par le comité national des enseignants contractuels pour le dimanche 21/02/2016 à 10h00 devant l’annexe du ministre de l’éducation nationale à RUISSEAU.

Le CLA réitère sa revendication concernant la création de 48000 postes budgétaires pour la rentrée scolaire 2016/2017 afin de répondre aux besoins du secteur en procédant par l’intégration de tous les contractuels et pré-emploi avant l’organisation de tout concours.

              Seule notre mobilisation est capable de faire aboutir nos revendications.

P/LE BN

cla

Solidarité avec les agriculteurs grecs

farmers greek11/02/2016

La Fédération Internationale Syndicale  de l’Enseignement, FISE, membre de la FSM envoie un message de solidarité et de  chaleureuses salutations militantes  aux agriculteurs qui luttent  en Grèce et qui ont décidé à travers leurs initiatives militantes de manifester  à Athènes contre la proposition du gouvernement sur l’assurance sociale!

Le gouvernement de SYRIZA ANEL ayant l’appui des partis politiques qui sont d’accord avec la politique de l’UE adoptent  des mesures fiscales et anti-assurance durs que les travailleurs et les agriculteurs grecs appellent les mesures «guillotine».

La lutte des agriculteurs  est une lutte contre la politique qui renforce le capital et les monopoles.

L’UE, le gouvernement et le grand capital tente d’imposer sur les travailleurs et les agriculteurs de travailler dans la vieillesse, avec des retraites symboliques, avec des services de santé, de bien-être, de la protection professionnelle pauvres.

Nous soutenons la lutte des agriculteurs, en unissant la voix des enseignants de FISE avec la voix des agriculteurs et des travailleurs qui luttent pour : “Ne pas adopter la loi – guillotine.”

LE SECRÉTARIAT

CLA: COMMUNIQUÉ DU BUREAU NATIONAL

clCOMMUNIQUÉ DU BUREAU NATIONAL
La réunion du Bureau National du CLA, le vendredi 05 février 2016 à Alger, a permis de faire le point sur la situation qui sévit dans le secteur de l’Education Nationale. Il a aussi constaté le travail au ralenti de la Tutelle pour régler les problèmes qui touchent ce secteur et notamment le problème des promotions.
1/Le CLA note que les décisions des promotions des enseignants tardent à arriver dans certaines wilaya, ajouter à cela les modalités d’application de la loi diffère d’une wilaya à une autre, en particulier celle qui concerne les PTLT.
Le CLA ne se contente pas seulement de dénoncer les défaillances enregistrées dans ce secteur mais il apporte sa contribution par ses propositions. En matière de postes budgétaires, le CLA évalue le besoin du secteur à 48.000 postes pour parer aux 25.000 occupés par des contractuels et les 20.000 partants à la retraite. Sans oublier que d’autres postes budgétaires seront demandés par les nouveaux établissements pour la prochaine rentrée scolaire.
C’est pour cette raison que le CLA réitère sa demande à intégrer tous les contractuels sans condition et régulariser la situation des enseignants suspendus dans différentes wilaya et cela avant le début du concours qui sera organisé prochainement dans le secteur de l’Education nationale.
2/Le CLA annonce la création du Comité National Des Enseignants Non Promus(CNENP), pour exiger la prise en considération de leur expérience dans les trois paliers du secteur et leur permettre de bénéficier de la promotion. Lire la suite

ODT: Appel

OdtOrganisation démocratique du travail

Bureau exécutif 

Appel

Mouvement social  de protestation contre la réforme injuste du régime  retraite  pour les fonctionnaires. Contre  les deux décrets relatifs la séparation entre la formation et le recrutement et à la révision du système des bourses pour les professeurs stagiaires ; contre le chômage chronique des jeunes universitaires.

Le Dimanche  7  février 2016 à 10 h à Rabat.

        Le  projet  BENKIRANE sur la retraite est  socialement injuste et économiquement dangereux et  vise le pouvoir d’achat des fonctionnaires et qui leur impose ;  

   De supporter de nouvelles  augmentations de cotisations qui ponctionneront leur pouvoir d’achat Une  augmentation de cotisations de passant de  10  à 14%,

   Un recul de l’âge de départ réel à la retraite et  le  relèvement  de l’âge légal de départ à la retraite de 60 Ans   à 6 3  puis  65 ans, 

      Une diminution du montant des pensions par un nouveau mode de calcul  indice et année de référence ; conséquence : une diminution du traitement  de la pension allant de  25% à 30%, 

    Nous considérons que 60 ans est la bonne limite pour partir en retraite, pour avoir une nouvelle vie sociale et ouvrir la voix  au travail à nos jeunes et futurs générations, 

         Pour ce nous proposons  des alternatives et solutions acceptables

  • UNE augmentation des salaires et des pensions. Le pouvoir d’achat des actifs et des retraités baisse depuis ses quatre dernières années. Et avec le démantèlement de la caisse de compensation suivie de la flambée des prix ;  D’où l’urgence  d’améliorer et d’augmenter  les salaires et les pensions.
  • UNE augmentation du nombre des postes budgétaires pour les secteurs sociaux qui vivent dans la précarité et la médiocrité et la pénurie en ressources humaines.  il y aussi grande  urgence de la construction d’un nouveau système visant à sécuriser et à remplacer les retraités pour résorber le chômage des jeunes  (plus de 60% des jeunes universitaires sont au chômage chronique  et plus de 40 % des  de moins de 25 ans sont chômeurs)
  • la lutte contre la fraude fiscale Une fiscalité équitable
  • Il est donc urgent de remettre en cause le projet de réforme DE BENKIRANE  et d’imposer le départ à 60 ans à taux plein.
  • Une retraite par répartition avec comme base de calcul et de référence le  denier salaire,  à taux de 2.5 %  et  aucune pension n’étant inférieure  au SMIG.
  • Amélioration des conditions de travail et une assurance  et couverture maladie  à 100 afin d’arriver à la retraite en bonne santé. 

     Enfin l’Odt propose une réforme globale du régime de la retraite au Maroc en vue de  la création d’un grand régime unique par répartition équitable et solidaire tant en public que privé. 

 Pour Le bureau exécutif de l’Odt
Secrétaire général /Ali Lotfi

21, Av Jazeerat Al-Arab, Bab Al-Ahad, Rabat, CP 10000, Maroc
Tél : + 212 (0) 37 20 15 01 /Fax: + 212 (0) 37 70 17 44
Email.: Odt.maroc@gmail.com