Archives mensuelles : janvier 2016

Existe-t-il un modèle d’école pour aujourd’hui et pour demain ?Investissons en notre jeunesse.

Pourquoipar Bachir Hakem*

Tout le monde aujourd’hui, même sans en être un acteur sur le terrain ou responsable parle de l’éducation et donne des solutions aux problèmes du système éducatif en Algérie. Au moment où les postes d’enseignants sont supprimés par milliers, que les travaux des éducateurs sont officiellement méprisés, quelle place entend-on donner à l’Ecole dans notre société ?
L’éducation a toujours subit et cela à travers le temps et les ministres des changements même lorsqu’elle était en réussite. Le pédagogue et l’inspecteur, tous de fins connaisseurs du système éducatif, y évoquent le mal de l’Ecole actuelle, ses erreurs mais aussi son avenir.
Notre société est le reflet du système éducatif et c’est pour cela que tous les politiciens l’accusent d’être la première cause de nos maux.
Mais personne, qu’il soit président ou ministres ou politiciens n’a proposé ni exécuté son propre programme politique éducatif propre à notre société tel que le font les grands présidents ou ministres ou politiciens. Nous avons de tout temps appliqué et importé les programmes des autres pays développés et à partir des années 2000 nous avons appliqué le programme de la mondialisation dicté par les multinationales qui nous ont obligé aujourd’hui à importer des ouvriers qualifiés qui par le passé étaient formés dans les lycées techniques qu’on a démantelé pour continuer à dépendre encore plus des multinationales La dépendance de l’Algérie ne s’est pas limitée aujourd’hui aux produits alimentaires ou de matières premières ,mais celle-ci a augmenté pour concerner les ouvriers qualifiés dont tout pays a besoin pour son développement. Lire la suite

Nous supportons la grève des enseignants en France

26/01/2016 

Nous supportons la grève des enseignants en France 

La Fédération Internationale Syndicale de l’Enseignement (FISE), une membre de la FSM supporte la lutte gréviste d’aujourd’hui des travailleurs et des enseignants en France.

Les mesures dictées par les gouvernements en France, en Grèce et en plus aux autres pays aussi, afin que la crise capitaliste soit surpassée, sont des mesures sévères et douloureuses. Elles constituent une charge pour la classe ouvrière et elles frappent la sante, l’éducation, tous les besoins contemporains des travailleurs.

Une lutte collective et coordonnée par tous les syndicats du monde s’impose. Une lutte contre les causes de la crise, mais aussi contre l’exploitation de l’homme par l’homme.

Bonne chance a votre lutte.

LE SECRETARIAT

 

Vive la classe travailler

fsm wftu 2
Chers camarades
Salutations!
A l’occasion de la nouvelle année, je de tous les travailleurs des camarades et des professeurs ont rejoint la Fédération internationale des ouvriers (FSM) et la Fédération mondiale des enseignantes et des enseignants (FISE) Les sincères salutations. Je souhaite que je pouvais résoudre la nouvelle année avec les aspirations de la classe ouvrière mondiale, pour la libération du système capitaliste, et la cupidité de l’impérialisme, et pour le bien-être de la classe ouvrière, et la réalisation du socialisme … pour un monde sans agressivité … un monde sans terrorisme … Vive la classe travailler … Gloire aux martyrs …
Président de la Fédération mondiale des enseignants (FISE)
Dr. Hassan Ismail

LES VŒUX DU CELA POUR L’ANNEE 2016

cla-label2

L’année 2015 aura été une année difficile sur le plan  national, social et professionnel.
Le Conseil des enseignants des lycées algériens(CELA) adresse à tous militants, adhérents et non adhérents ses meilleurs vœux : que 2016 soit pour chacun(e) de vous une “BONNE année”.
Le CELA poursuivra son action, dans les conditions difficiles que l’on connaît, avec persévérance et en gardant comme guide en toutes circonstances ses valeurs d’égalité, de solidarité, droit au travail et de libertés.
Le CELA vous souhaite une année revendicative fructueuse et pleine de réussites syndicales dans l’intérêt de tous les agents, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, précaires et titulaires, etc…Pour l’emploi, le pouvoir d’achat, les conditions de travail, le dialogue social, le respect de toutes et tous.
Le CELA maintient son engagement et sa mobilisation pour la lutte contre la loi de finance 2016 et la réforme des systèmes de retraites existants et appel a une convergence des luttes pour l’instauration d’un observatoire national de suivi du pouvoir d’achat et l’annulation de la nouvelle loi de finance 2016 qui appauvrira plus les salariés. Lire la suite