Archives mensuelles : octobre 2015

À la Fédération des Enseignantes de Porto Rico FMPR

30/10/2015

À la Fédération des Enseignantes de Porto Rico FMPR

Chers collègues,

Le Secrétariat de la Fédération Internationale Syndicale de l’Enseignement  a été informé de graves problèmes auxquels  vous faites face dans votre patrie.

Il  est vrai que dans de nombreux pays , on a tenté la fermeture des écoles, comme dans votre pays où 300 écoles ont été fermées, on tente de privatiser l’éducation publique, on impose un système d’évaluation punitif, les salaires des enseignants sont réduits et , en général, des droits de travail sont supprimés. Au même temps, le contenu de l’éducation ne correspond pas aux besoins contemporains d’éducation.

Ces mesures sont adoptées par les gouvernements qui servent les besoins des multinationales et ils travaillent de façon constante pour assurer les bénéfices et les intérêts du capital.

FISE, qui est  membre de la Fédération Mondiale des Syndicats, FSM, lutte pour les droits des enseignants et pour l’accès à l’éducation moderne et gratuite pour tous les enfants de la classe ouvrière et les classes populaires dans tout le monde.

FISE soutient les luttes de la Fédération des Enseignants à Porto Rico et de tous les syndicats qui luttent pour l’abolition de l’exploitation de l’homme par l’homme.

Nous sommes à votre côté et exprimons notre solidarité.

 Le Secrétariat

Journée Mondiale des Enseignants – 5ème Octobre

5WIN_20151003_01_13_32_ProLa Fédération Internationale Syndicale de l’Enseignement, FISE, participe aux travaux pour les 70 ans de la FSM, organisés par la CTB et la FSM à Sao Paulo au Brésil.

Βραζιλιάνα Λαμπούδη2La Fédération Internationale Syndicale de l’Enseignement honore la Journée Mondiale des Enseignants, le 5 Octobre 2015, et participe aux activités de la FSM pour les 70 ans de défense des droits de travailleurs.
IMG_3378Les enseignants de tout le monde affrontent des problèmes concernant à la fois les droits du travail et le contenu de l’éducation. Problèmes provenant de la crise capitaliste mondiale, la tentative des monopoles pour sauvegarder leurs profits, de l’alliance transatlantique des mécanismes impérialistes de la UE et des États-Unis, ainsi que pour adapter la santé, l’éducation, les services publics, le commerce, l’environnement, tous, aux besoins des monopoles. Lire la suite