Archives mensuelles : novembre 2014

France: une grève contre les mesures d’ austérité

Seine-Saint-Denis, France
Un région de France était massivement en grève contre les mesures d’austérité, le 20 novembre 2014. Tout le système éducatif de la partie la plus pauvre de France a organisé une grève contre les mesures d’ austérité dernières du gouvernement social démocratique.
La grève a été organisée à Seine-Saint-Denis. Cette partie est habitée par 1.5 million personnes, entre lesquelles se trouve le pourcentage le plus grande des immigrés et des musulmanes du pays.
Le système éducatif du région face plusieurs problèmes très sérieux, comme par exemple des écoles sous-financés, le travail mal payé, des enseignantes sans expérience professionnelle, et des classes fortement peuplées. Plusieurs familles vivent dans la pauvreté. En plus de cela, quelques unes de ces familles se couchent dans leurs voitures. Les enseignants rencontrent des difficultés à retenir les enfants dans la classe.
Les élèves, les familles et les enseignantes du région, où ont été réalisées des rebellions nombreuses et spectaculaires en 2005, exigent du gouvernement un plan d’action directe pour affronter la crise du système éducatif du région.

           

UNION EUROPEENNE: Elle promeut le travail non rémunéré

Le 14 novembre 2014

UNION EUROPEENNE: Elle promeut le travail non rémunéré

La FISE dénonce les efforts des gouvernements de France et de Grèce, qui essaient de résoudre les problèmes de la manque des enseignantes aux écoles de leurs pays, via le travail non rémunéré Ces efforts se basent sur les directives de l’ Union Européenne et il est certain qu’ ils seront mis en œuvre aux autres pays aussi, si ils ne sont pas renversés.
Le gouvernement français a proposé l’acceptation des tickets restos aux enseignants des écoles primaires du région de Paris récemment nommés qui sont impayés du début de l’année.
Plus spécifiquement, il y a 11 mois que les enseignants récemment nommés des écoles primaires du centre et de banlieue de Paris travaillent sans salaire. En même temps, à cause des changements récents du système éducatif du pays, ces enseignants doivent assister aux séminaires et des programmes éducatifs afin d’être capables de les suivre. En plus de cela, ils sont obligés de payer eux-mêmes pour ces programmes. Autrement dit, l’état bourgeois de France a enlevé le sens du travail non rémunéré, en obligeant les travailleurs à “payer pour être capables de travailler”. Lire la suite

Snapest infos

snapest3

Solidarité Internationale De La Fsm Avec La Grève Générale En Italie Le 24 Octobre 2014

Éducation nationale L’Unpef «satisfaite» de sa grève

Cible d’agressions armées récurrentes de la part de voyous de la cité Le lycée de Dergana fermé depuis 10 jours

Un enseignant décède après s’être immolé par le feu

TIZI OUZOU Le lycée de Boudjima toujours dans l’expectative

Education : Appelle à une charte nationale de l’éthique