Archives mensuelles : avril 2014

C’est une honte et un scandale pour la CSEE. Elle participe aux conceptions impérialistes en Ukraine. Demande de départ de DOE et d’ OLME

edupame-aggliko

C’est une honte et un scandale pour la CSEE
Elle participe aux conceptions impérialistes en Ukraine
Demande de départ de  DOE et d’ OLME

Dans le lettre d’informations du CSEE (Comité Syndical Européen de l’Education) pour le mars, on présente la visite de sa délégation en Ukraine le 13 et le 14 mars de 2014.

ucraine naziLes délégants ont rencontré la direction de la fédération des enseignants en Ukraine, le ministre de l’Enseignement du gouvernement nouveau pro-nazi, les représentants de l’ambassade des Etats Unies en Ukraine etc. C’est évident qu’il n’était pas une visite du «contenu syndical ou éducatif»… Lire la suite

Protestations massives en Espagne et en Angleterre

Protestations massives en Espagne et en Angleterre

      La FISE salue les enseignants, les étudiantes et les élèves en Espagne et en Grande Bretagne, qui procèdent aux manifestation afin de protester contre les reformations réactionnaires proposées par les gouvernements de leur pays, en ce qui concerne l’ Education.
Plus spécifiquement en Espagne, milles des étudiantes et des élèves de l’enseignement secondaire s’ abstiennent de leurs cours et participaient aux protestations massives à Madrid, à Barcelone et à Bilbao, afin de protester contre la reformation nouvelle de l’enseignement, qui augmente le cout pour les ménages ordinaires et limite les bourses, avec des critères trop sévères, à cause des réductions des budgets nationaux. En même temps, en Grande Bretagne, milles  des enseignants participaient au grève du mercredi, clamant « non » aux conditions de travail exténuants, imposés par le Ministère de l’Education, en combinaison avec des salaires trop basses et des problèmes des salaires et des retraites non résolus du secteur. La protestation a affecté le fonctionnement d’ environ 10.000 d’ écoles, en même temps que le ministère de l’ Education affirme que le 12% des écoles au Pays des Galles et en Angleterre étaient totalement fermés.